DE   FR
    LOGIN    QUI SOMMES-NOUS    CONTACT
erzaehlcafe
 

Qu’est-ce qu’un café récits?

Les cafés récits sont des groupes de discussion guidés par un(-e) animateur(-trice), au cours desquels les expériences et histoires de vie des participants occupent le devant de la scène.Il s’agit d’écouter et de raconter et non de débattre ou de remettre en question. La parole est donnée aux participants, qui s’expriment sur un thème communiqué au préalable. Un(-e) animateur(-trice) prépare des questions d’impulsion et guide la discussion en veillant à un échange respectueux.Le mot «café» dans «café récits» ne désigne pas un lieu, mais est un symbole de l’ambiance agréable et familière de la rencontre. Les cafés récits se tiennent dans des bibliothèques, centres communaux, maisons de retraite ou salles paroissiales.

Déroulement type:

1) La personne chargée de l’animation souhaite la bienvenue aux participants et introduit le thème.

2) Suivent les récits des participants guidés par les interventions de l’animateur(-trice).

3) Partie informelle permettant des échanges en plus petits groupes.

L’animateur(-trice) guide la discussion par le biais de questions ciblées et permet une réflexion sur l’histoire de vie individuelle de chaque participant.Il/elle met par exemple en lumière les points communs, ou les différences, entre les histoires de vie partagées, créant ainsi un rapport entre elles. Les biographies individuelles entrent alors en relation avec un cadre social et historique plus vaste. Les histoires de tous les jours des «petites gens» s’inscrivent ainsi sur une plus grande échelle temporelle. Les cafés récits ne s’intéressent pas uniquement au passé: l’animation permet de créer une trame entre la passé, le présent et l’avenir. Les participants considèrent ce qu’ils ont vécu différemment et peuvent formuler des projets d’avenir.Ils peuvent en outre profiter des expériences et des connaissances du groupe.

Les cafés récits sont axés sur la participation. Tout le monde peut y participer activement: peu importe que ce soit par l’écoute ou le partage d’un récit, dans les deux cas, il y a réflexion sur des valeurs, sur des normes ainsi que sur ses propres connaissances et capacités. L’échange respectueux renforce le sentiment d’appartenance au groupe et la confiance réciproque. Participer à un café récits, c’est participer à la vie sociale et culturelle.

Point de rencontre entre personnes au vécu différent, les cafés récits permettent des échanges d’égal à égal entre les générations et les cultures.Les participants sont confrontés à la diversité, découvrent des univers inconnus, font de nouvelles rencontres et apprennent à accepter la différence.

 
 
Ein gemeinsames Projekt von
FHNW - Hochschule fuer Soziale Arbeit
Migros Kulturprozent